Quest-ce-que-la-verite
Mode de vie

Qu’est-ce que la vérité ?

Tout le monde pense être dans le vrai, tout le monde pense être convaincu d’avoir raison. Mais est-ce si important que cela et surtout quel sens cela a dans notre quotidien. Finalement, qu’est-ce que la vérité ?

Pourquoi les gens veulent avoir raison ? Il n’est pas nécessaire de participer à un grand débat concernant un sujet de société pour observer ce comportement de vouloir avoir raison. En effet, dans de simple conversation nous remarquons à quel point il est difficile pour certaines personnes de lâcher prise.

La vérité et le besoin de reconnaissance

Le besoin d’imposer son avis est plus fort que tout. Dans le cas ou deux protagonistes, au minimum, échangent sur un sujet banal, cela peut prendre des airs de joutes verbales si aucun des deux ne se résigne à céder sur sa vérité. Et quand il s’agit d’un groupe, les choses se compliquent puisque des clans du pour et du contre se créent. Ce qui a pour effet de renforcer encore plus les différences d’opinions et créer une petite foire d’empoigne. Nous sommes typiquement dans une démonstration égotique dans une société duelle.

Bien sûr, s’accrocher à sa vérité au point de ne pas accepter, non pas la vérité de l’autre, mais plutôt d’ouvrir le champ des possibles dépend de différents aspects de soi. Par exemple, si l’on s’intéresse au ressenti de la personne qui veut absolument avoir raison, on remarque qu’elle peut souffrir d’un besoin de reconnaissance. « J’existe en prouvant que je sais ». Cela peut aussi exprimer de l’orgueil, un manque de confiance en soi, un complexe d’infériorité ou de supériorité. Bref, une faible estime de soi caractérisé par une difficulté à lâcher prise.

Cela concerne toujours la nécessité de montrer à autrui sa propre capacité de savoir. C’est une sorte d’escalade en mode compétition. « Moi aussi je sais ». Or, ce mode de fonctionnement est tel un puit sans fond, car nous ne pouvons ni ne pourrons jamais tout savoir sur tout. Quant à ce besoin d’exister aux yeux des autres, c’est un jeu dangereux qui nous prouve une chose : nous ne croyons pouvoir exister qu’au travers du regard de l’autre. Qu’adviendrait-il de nous si nous devions nous retrouver seul ?

Vérité et épanouissement

Privé de l’autre, à quel moyen aurions-nous recours pour prouver que l’on existe. Une fois de plus notre société telle qu’elle fonctionne nous montre ses limites et surtout ses failles. Nous nous débâtons pour exister au travers du faire. Absurde héritage du plus je fais, plus j’existe. Exemple : le système scolaire conçu pour standardiser l’humain et le rendre avant tout productif (issu directement de la révolution industrielle). Modèle qui place la productivité contre l’épanouissement.

Or notre productivité connait très peu de limite quand nous sommes épanouis. Cet épanouissement qui justement vient répondre à notre besoin d’exister. D’ailleurs, ce besoin s’évanouit de lui-même et se transforme sans aucun effort pour permettre à la personne d’Être. Quand nous sommes pleinement épanouis, nous sommes, nous existons tout simplement, naturellement.

Qu’est-ce que la vérité ?

Le fait de surenchérir pour avoir raison, pour imposer sa vérité démontre que la personne n’est pas épanouie. Elle recherche à justifier son existence au travers de débats stériles qui ne prend pas en considération les autres points de vue. C’est une inaptitude et donc une ignorance de la globalité du monde dans lequel nous vivons. En d’autres termes, la personne se centre uniquement sur sa personnalité, son petit nombril.

La spécificité de notre humanité et également notre plus gros challenge vient probablement de notre diversité. Ainsi, nous pouvons plus aisément comprendre qu’il n’existe pas une vérité, mais autant qu’il existe d’humain sur terre. Cette vérité caractérisée par la stabilité mais également par sa nature rationnelle ne l’est que dans l’univers de chaque individu, ainsi elle devient toute relative est donc discutable. C’est la raison pour laquelle elle ne peut être discutée.

Il apparait dans ce contexte d’une grande sagesse et d’humilité de respecter la vérité de chacun. Nos histoires respectives sont si variées, si riches que nous ne pouvons que nous en souvenir afin d’en tirer le meilleur et surtout nous en servir afin de construire un autre monde.

Si vous avez aimé , vous êtes libre de partager :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire