La-mauvaise-humeur
Mode de vie

La mauvaise humeur

Êtes-vous parfois de mauvaise humeur, ou bien connaissez-vous une personne qui est facilement irritable ? Ce comportement vous dérange mais vous ne savez pas comment vous en débarrasser.

Pourquoi certaines personnes sont de mauvaise humeur ? Elles s’agacement pour un rien. Quand on les questionne, elles ont soit du mal à répondre, soit elles sont énervées. Dans tous les cas c’est rarement clair. En fait, elles ne sont pas satisfaites d’une situation. C’est leur façon de le faire savoir.

Ouvrir le dialogue

Les personnes qui sont de mauvaise humeur ou qui boudent, refusent le dialogue. Elles veulent que les choses soient comme elles l’ont décidés. Or, dans la vie, ça ne marche pas comme ça, à sens unique. Nous devons fonctionner et interagir avec d’autres personnes qui pensent différemment de nous.

Ce qui peut déclencher la mauvaise humeur c’est par exemple la jalousie, un désaccord, un inconfort. « Je suis de mauvaise humeur car tu me perturbes et j’aurais aimé que tu ne viennes pas troubler mon petit confort ».

Plus précisément une pensée, qui déclenche à son tour une émotion négatives que nous prenons de plein fouet sans savoir quoi en faire. Notre mental la rumine alors, ce qui va rapidement l’accroître.

Sachez que la mauvaise humeur vous isole. Qui a envie de vous supporter quand vous faites la tête ? Personne ! A force, cela devient usant pour l’entourage. Vous polluez vos relations en refusant de vous ouvrir. D’autre part, ce comportement est également nuisible pour vous-même car il fait obstacle à votre réceptivité. Dans ces conditions, vous vous murez et êtes imperméable à toutes les belles choses de la vie. Vous vous empêché tout simplement d’être épanouie.

Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d’abord votre bonne humeur

Spinoza

La liberté de choix

La mauvaise humeur n’est pas une fatalité, vous avez la liberté de choisir de vous comporter autrement. Ce choix vous appartient. Souvent les personnes de mauvaise humeur refusent de « bouger », elles campent sur leurs positions. C’est un signe d’entêtement, un sacré défaut qui entrave systématiquement l’évolution personnelle.

Quand quelque chose ne vous convient pas, vous pouvez vous ouvrir plutôt que de vous fermer comme une huitre. Le réflexe de fermeture démontre un fonctionnement mental important. Ce qui vous donne un indicateur de taille.

Commencez à travailler sur votre égo qui a pris bien trop de place dans votre vie. Ramenez-le à une taille plus raisonnable. Vous vous sentirez déjà mieux. Ensuite, observez-vous. Souvenez-vous de vos pensées et des émotions associées. Vous allez ainsi mettre à jour vos failles qui demandent à être corrigées.

Apprenez à vous remettre en question. Oui cela s’apprend et vous permettra d’avoir une vision plus élargie des circonstances. Dans le même temps vous pourriez vous intéresser à ressentir votre corps. L’empathie va aussi contribuer à avoir une meilleure lisibilité des situations. Bref, vous l’aurez compris investiguez sur tous les plans vous fera le plus grand bien pour briser cette habitude néfaste.

Agissez de façon juste et bienveillante

Cesser de se comporter comme si l’on était la seule personne au monde apporte une compréhension nouvelle sur qui nous sommes. Bien sûr ce n’est que le début du chemin sur la reconnaissance de soi. Néanmoins, il a le mérite de nous faire progresser sur notre voie. Pour vivre nous avons besoin d’amour sans quoi l’existence devient vite un cauchemar et un gros mensonge.

Regardez toujours le verre à moitié plein est fort utile dans une vie. Alors, pourquoi s’en priver, n’est-ce pas ? C’est pourquoi vous n’avez aucunes raisons valables pour ne pas vous lancer dans le bain incroyable de la vie et apprendre à nager le plus tôt possible.

Bientôt sans même vous en rendre compte vous aurez tellement évolué que vous ressentirez de la fierté, vous savez quand on accomplit une action juste et bienveillante ? Ce sentiment que vous ne risquez pas de ressentir avec la mauvaise humeur.

A vous de jouer !

Merci d’avoir lu cet article 😊

Si vous avez aimé , vous êtes libre de partager :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire