La-curiosite-un-vilain-defaut
Mode de vie

La curiosité est un vilain défaut ?

Vrai ou faux, la curiosité est un vilain défaut ? Eh bien tout dépend ce que l’on entend par curiosité. Je crois que l’on va commencer par là? avant de s’emballer en donnant notre avis s’en vraiment savoir où l’on va.

Est-ce que l’on vous a déjà traité de curieuse ? Pas si sûr !

Curiosité et indiscrétion

La curiosité n’est pas toujours très bien perçue. La faute à qui ? À personne en particulier, ce serait plutôt la combinaison de deux facteurs qui nous rendent fébriles dans notre communication.

Le premier point qui me saute aux yeux, c’est la confusion que font certaines personnes entre la curiosité et l’intrusion. Eh oui, cela n’a rien à voir, et pourtant. Les personnes indiscrètes qui se disent curieuses, ne se rendent pas forcément compte qu’elles sont indiscrètes. Que cela n’a rien à voir avec la curiosité qui reste un désir d’apprendre et s’intéresser à de nouveaux sujets ou personnes, sans jamais franchir l’espace intime de l’autre.

La curiosité dans les relations

Cette sécurité (Bulle perso) est essentielle, elle représente la différence fondamentale entre les deux comportements, curiosité et intrusion. La ligne est fine et gare à celui ou celle qui la franchit. En effet, il signera son « arrêt de mort » auprès de son interlocuteur. Après cela, il ou elle se méfiera et adoptera une position de protection, histoire de ne plus se retrouver en situation de « marche forcée » pour confier quelque chose qu’elle n’a pas du tout envie de raconter. Normal !

Curiosité et estime de soi

Le deuxième point qui me saute aux yeux et qui fait défaut à la curiosité dans les relations, c’est le manque de « je suis bien dans mes baskets ». Ce n’est pas simple de raconter sa vie quand on n’est pas hyper raccord avec son estime de soi. Vous savez ? L’image de soi, la confiance en soi, l’amour de soi ? Forcément, ça crée des complexes. Ses inhibitions on a envie de les garder secrètes.  Pourquoi les partager alors, que l’on n’a rien demandé ?

Sans parler de notre personnalité. Il y a les timides, les susceptibles, les refoulés, les introvertis pour qui c’est une évidence. Mais il y a aussi les audacieux, les débonnaires, les assumés, les extravertis qui n’apprécient pas non plus.

Bref, personnes n’aime se mettre à nu car nous n’avons pas été élevé comme ça. La pudeur est plutôt bien ancrée, il faut l’avouer. Mais aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, les vlogs inondent nos écrans, et nous découvrons la vie et l‘intimité d’inconnus sans savoir trop comment réagir (je pense aux vlogs conventionnels et certainement pas aux vlogs trash).

La curiosité une vraie qualité

Vous savez à quel point je vous invite à toujours regarder le bon côté des choses. Là c’est pareil. Prenons le vlog par exemple, quel pourrait en être le côté positif ? Partager de l’information. Mais encore ? Pourquoi pas justement s’en servir pour démystifier nos défauts, arrêter le jugement, développer la tolérance. Et dans l’autre sens ce serait nous accepter tel que nous sommes, travailler sur le regard de l’autre, etc…

La curiosité une vraie qualité

La première étape, s’intéresser à de nouveaux sujets et découvrir quelque chose que l’on ne connaissait pas. Et la deuxième, si possible, c’est de les partager autour de nous à nos proches ou à bien plus de monde encore.

A ce moment-là, la curiosité est vraiment une très belle qualité qui nous permet d’évoluer tout en se faisant plaisir. Car il faut bien l’avouer, c’est terriblement agréable et satisfaisant d’explorer de nouveaux centres d’intérêts. A chacune sa façon de le faire: internet, lectures, voyages, contacts,…

Nous vivons d’autant plus dans une période charnière d’évolution profonde de notre société, ce qui rend la curiosité bien plus attrayante, puisqu’elle nous aide à comprendre notre monde en pleine transition. Un monde passionnant qui regorge d’occasion de faire preuve de curiosité.

Les jeunes sont aussi là pour nous y aider, car il faut bien l’avouer ce n’est pas facile pour tout le monde. N’empêche que bons grés mal grés, il va bien falloir sauter le pas et suivre le mouvement, laissant derrière nous sans regret ni remords, nos craintes et nos vieilles habitudes pour découvrir en toutes sérénité un joli monde rempli de beauté.

Vous pouvez LIKER et laisser un commentaire, merci 😀

Si vous avez aimé , vous êtes libre de partager :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire