Mode de vie

Gérer ses émotions à l’adolescence

Comment gérer les émotions de son ado en tant que maman solo ? En s’intéressant aux émotions de son ado on accepte de faire face à ses propres émotions. c’est s’ouvrir à un dialogue authentique faute de passer à côté d’une relation essentielle, mère enfant. C’est considérer le mandat de maman qui se veut être, avant tout, honorable et beau en substance.

Ainsi, les émotions se vivent avant de se verbaliser. En parler n’est donc pas toujours aisé dés l’instant que nous les découvrons, pour ainsi dire. Car nous y sommes familiarisés depuis notre petite enfance. Cependant, nous avons dû mettre en place tellement de fonctions dans notre système interne que nous ne pouvions toutes les approfondir. Je dirais plutôt les mettre à jour.

Mise en route de l’adolescent

L’adolescence c’est donc le moment cette actualisation. Nous sommes ainsi programmés pour notre mise en route. Survoler cette période en faisant comme si de rien n’était, reviendrait à ne pas reconnaître ces bénéfices tout en profitant de ces nouvelles intelligences. Imaginez-vous procéder aux mises à jour de votre ordinateur, en niant leur utilités. Absurde, n’est-ce pas ? Vous reconnaissez donc le processus en cours et sa nécessité. Voilà, vous avez tout compris ! Pour votre ado, c’est pareil, c’est un processus dont vous devez impérativement avoir conscience, car quoiqu’il en soit avec vous ou sans vous il se réalisera. Autant que ce soit avec vous, car franchement, c’est beaucoup plus sympa.

Suivez le guide des émotions pour ado

En tant que maman solo et son ado, avant de vous centrer sur votre difficulté, votre “incapacité” à gérer un problème, rappelez-vous les règles de bases en permanence:

  1. Reprenez-vous ! C’est dur vous ne savez pas comment faire, vous perdez le contrôle. Allez puiser la force qui est en vous. C’est juste que vous ne la voyez pas, parce que votre sentiment d’incompréhension vous submerge, mais elle est bien là, croyez-moi.
  2. Centrez-vous sur votre bienveillance et votre cœur et non sur vos difficultés.
  3. Ayez confiance. Agissez dans l’intérêt de votre micro famille.

Apprendre à reconnaître son ado

La puberté se caractérise non seulement par une transformation psychologique mais également physiologique. Cela entraîne des changements qui vont amener à une métamorphose radicale.

Le jeune n’a pas vraiment de repère puisqu’il part sur une base vierge. Il part en exploration de lui-même. Pour cela, il utilise les moyens mis à sa disposition comme par exemple sa coiffure, son style vestimentaire, son langage…Au travers desquels il s’appuie pour s’exprimer. Ne réduisez pas son expression au seul moyen de la parole car il en existe bien plus. Vouloir circonscrire à tous prix l’expressivité de son ado afin qu’il collent aux codes familiaux, c’est l’enfermer, l’étouffer, l’empêcher de créer le lien entre sa nature profonde et sa personnalité et reconnaître son individualité, sa capacité à déployer sa véritable valeur.

Les mamans prisonnières de ce comportement ont peur du regard des autres et sont dépendantes de croyances limitantes. Bien sûr, vous pouvez poser des limites sans être dans l’extrême. Cependant, veillez à rester à l’écoute en communiquant.

Apprivoiser émotion et pulsion de l’adolescent

L’expression spontané des émotions de manière intempestive représente une sorte de soupape de sûreté destinée à réguler leur intensité afin d’empêcher une éventuelle “explosion”. Mais pas que, c’est aussi une façon d’examiner des pistes inconnues jusqu’à lors. En effet, ce n’est pas toujours facile de maîtriser son excitation positive ou négative.

Le ressentis dans le corps peut surprendre par sa violence et sa méconnaissance et demande de la pratique donc du temps pour les domestiquer. En se manifestant dans son corps, l’ado doit les décrypter, apprendre à les gérer et à les manifester de manière adéquate. C’est pourquoi, il est nécessaire de parler avec lui du mode de démonstration en respectant sa personnalité. Personnellement, je me qualifie d’extravertie, pour autant je n’exprime pas ma joie en hurlant en public. J’ai appris à modérer, mais bien plus encore à accueillir mes émotions et à les vivre.

Ouverture pour soi et vers les autres grâce à la maman solo

En accompagnant votre ado vous ouvrez plusieurs portes:

Celle de la reconnaissance de soi, sans quoi l’évolution personnelle est plus que compromise ainsi que en toute logique l’épanouissement. Il y a également, l’empathie qui est l’ouverture à son cœur sans laquelle vous vous coupez d’une vibration capitale pour grandir intérieurement. Il y aura bien d’autres portes qui se présenteront et qu’ils découvrira à ce moment là, en toute sérénité.

Vivre ses émotions en conscience est une démarche qui se veut volontaire, il ne peut en être autrement. Ce qui signifie à quel point le positionnement de la maman solo est prépondérant dans sa micro famille. Elle permet où pas, à son enfant de transcender sa puberté.

Si vous avez aimé , vous êtes libre de partager :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire