Etre dans le vrai ou dans le faux
Mode de vie

Être dans le vrai ou être dans le faux

Est-il possible d’être dans le faux simplement parce que nous n’adhérons pas à une idée, un projet qui n’est pas de nous, ou encore parce que nous fonctionnons différemment qu’autrui?

À contrario, est-il possible d’être dans le vrai simplement parce que nous partageons les mêmes points de vue, les mêmes habitudes qu’une autre personne ? Il est toujours intéressant se se remettre en question, encore plus quand il s’agit de notre vérité, qui n’est pas forcement celle de l’autre.

S’enfermer toute seule dans sa vérité

Et s’il suffisait de prendre de la hauteur pour arriver à se détacher de ce conditionnement, être dans le vrai ou être dans le faux, qui vu ainsi, semble absurde. En effet, réfléchissez, être réduit à nous enfermer dans l’un des deux pôles: vrai ou faux est extrêmement limitant et nuisible finalement pour notre faculté d’ouverture d’esprit. Qui dit ouverture d’esprit, dit enrichissement personnel. On ne va pas s’appauvrir quand même ! Nous ne sommes pas notre ado, ainsi, nous allons être très certainement confronté au fait qu’il ne partage pas notre avis à tous les coups. Et alors ? Est-ce si grave docteur ?

Altérer les pensées, vrai et faux

Le vrai et le faux s’avèrent être de toute évidence des concepts propre à l’homme et plus précisément à son mental. Comme nous le savons déjà, le mental enferme absolument tout dans des boîtes, il étiquette. Et si quelque chose ne veut pas rentrer, alors il se charge de le déformer, de l’altérer pour que ça rentre de gré ou de force. Pour cela, il se sert entre autre chose du concept “vrai” ou “faux” comme aussi “bon” ou “mauvais”. Non content de cela, notre mental aime passer la vitesse supérieure en tentant de convaincre l’autre, mais ça c’est encore une autre histoire. Laissons notre ado avoir sa propre vérité. Partageons avec lui la notre, et voyons ce qu’il en ressort de constructif.

Cela devrait nous faire réfléchir sur notre désir de nous libérer ou pas de ce schéma définitivement enfermant, nous empêchant d’accéder à l’infini des possible définitivement.

Désormais, comment allez-vous réagir face une “vérité” ou son contraire ?

Si vous avez aimé , vous êtes libre de partager :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire