Comment-elever-de-bons-enfants
Mode de vie

Comment élever de bons enfants ?

A l’heure où tout bouge autour de nous, où nous pouvons parfois avoir le sentiment d’être cerné par l’impermanence, élever de bons enfants, apparait comme une nécessité improbable. J’ai le sentiment d’observer le monde dans lequel nous visons comme un oxymore.

Comment se concentrer sur l’éducation de nos enfants, alors que l’on nous matraque avec des messages plus alarmants les uns que les autres concernant nos droits et nos libertés ?

Véritable priorité

Justement, en ayant la foi. Il est essentiel dans ces moments là de se recentrer sur soi. C’est ainsi qu’élever de bons enfants devient une véritable priorité. Cela nous permet de donner du sens à notre existence mais aussi à cette filiation à laquelle on tient tant.

Alors, pas question de s’en priver ! Bien au contraire, nous avons tout intérêt à mettre les bouchées doubles. De cette façon nous renforçons nos fondations familiales et redonnons de la valeur au rôle de parent mais aussi à celui d’enfant. Peu importe les conditions extérieures, puisque tout se passe à l’intérieur de nous.

Pour cela revoyons les axes de l’éducation à donner à nos enfants afin qu’ils arrivent à s’affranchir de l’ancien modèle éducatif dont ils n’ont plus besoin en l’état, car ils aspirent à une vie libre, épanouie et de cette manière devenir de « bons enfants ». Ils ont bien raison ! Alors voyons ce que nous pouvons faire pour les soutenir dans cette voie.

Pour faire un pied de nez à la société dans laquelle nous évoluons tout en poursuivant notre chemin bonnant malant vers notre plénitude, acceptons de ne pas être dans les deux opposés. D’un côté le laxisme et de l’autre le contrôle. Il existe un juste milieu que nous pouvons trouver pour vivre en harmonie avec nos enfants sans pour autant qu’ils se sentent lésés.

8 points pour élever de bons enfants

Aimer ses enfants

Le premier point c’est l’amour. Reine des valeurs dans l’absolu, elle règne au-dessus de toutes les autres. Elle permet de soulager les maux, d’adoucir les paroles, de renforcer les liens, d’être créatif, et surtout de voir sa réalité sous un jour toujours plus clément. Nos enfants ont besoin d’amour pour se construire, c’est vital ! Sans amour, ils grandissent avec des failles, des manquements auxquels ils devront faire face un jour s’ils en ont le courage.

Les reconnaitre pour ceux qu’ils sont

Voici un point fondamental. Quand l’enfant est petit il se sait dépendant de ses parents. Plus tard à l’adolescence, ils se retrouvent souvent perdus car ne sachant pas qui ils sont. C’est pourquoi c’est à nous en tant que parent de leur servir de miroir dans le but de les aider à se construire une estime de soi solide. En leur montrant, qui ils sont réellement, nous les aidons à s’affirmer dans le monde et à trouver leur place sans forcément lutter pour cela.

Leur montrer l’exemple

Bien sûr, nous déteignions sur nos enfants et nous le savons. C’est pourquoi, notre attitude prend tout son sens au sein de l’éducation. Nos paroles et nos actes sont porteuses de valeurs qui vont avoir des répercussions sur leur vie. Raison de plus pour nous auto observer et faire du ménage dans notre propre système interne. Encore une fois, c’est au travers de nous qu’ils vont se positionner, se mettre au diapason ou pas. Je précise, qu’ils ont à être en accord avec eux-mêmes.

Exemple de questionnement : qu’est-ce qui se cache derrière mes mots ? Allons chercher plus loin l’origine d’une telle phrase qui ne résonne plus vraiment aujourd’hui mais que je répète machinalement. Qu’ai-je vraiment envie de léguer à mon enfant ? Par quelles paroles puis-je l’aider à aller plus loin que moi ?

Exprimer ses émotions

Nos enfants ne sont pas exempt d’émotions. Heureusement ! Cependant, on leur rendrait une fière chandelle en leur apprenant à les gérer dès le départ. Oui, ce n’est pas évident quand soi-même on est totalement larguée. J’en convient. Cependant, il est toujours possible d’apprendre pour évoluer. Alors, pourquoi ne pas le faire ensemble ?

Ecouter et développer son intuition

Ah si j’avais su, si je m’étais écouté !!! Une ritournelle tellement répandue, n’est-ce pas ? Sauf que, cette rengaine nous a fait passer à côté de certaines opportunités qui auraient changé notre vie. Tout ça, car nous avons laissé notre mental prendre la main sur la plupart des situations que nous avons rencontrées. On s’en mord les doigts aujourd’hui.

Parfait. Vous savez ce que j’en dis ? Les erreurs nous permettent de nous corriger. Eh bien là, c’est le moment de s’y coller.

Faire confiance à nos enfants pour voir comment et vers où ils se dirigent.  Tout en les surveillant de loin telles des bienfaitrices que nous sommes. L’intuition est une capacité à reconnaitre et exploiter absolument. C’est elle et non notre raison, qui nous guide sur notre chemin.

S’accepter comme on est

Pas toujours facile de s’accepter avec ses qualités et ses défauts, surtout quand nous nous méconnaissons et que de surcroit, nos peurs ont tendance à nous hanter. Que les autres nous renvoient leurs craintes et leurs complexes. C’est tout un programme que de s’assumer sans fard. Donc leur permettre d’accueillir leur authenticité comme remède à la déprime devient une évidence.

Dédramatiser l’échec

Comprendre que tomber pour mieux se relever fait partie des règles de base car nous passons notre vie à tomber. La difficulté ne vient pas de la chute, mais de notre capacité à nous relever et donc à accepter l’échec en le banalisant. A force de mettre de l’importance et de la gravité sur tout ce qui nous entoure on n’existe plus. On oublie l’essentiel : la peur n’est pas utile, en revanche vivre est vital.

Se fixer des objectifs

Voici un point qui me fait penser à une boussole. En donnant ce petit objet (virtuel ou pas d’ailleurs) à nos enfants, on leur apprend à économiser du temps et de l’énergie. Cela leur évite de vivre une existence de façon totalement aléatoire puisqu’ils apprennent très tôt à définir des buts de toutes tailles. La vie devient plus drôle et l’enfant gagne en efficience. Dans ces conditions comment se sentir déboussolé ? 😊

User et abuser de résilience à tous les niveaux nous aide à toujours mieux se propulser dans notre réalité. Alors, pourquoi s’en priver !!!!

MERCI d’avance à celles qui se sentent de commenter juste là en bas ⏬⏬⏬👍

Si vous avez aimé , vous êtes libre de partager :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire