Mode de vie

Comment arrêter de JUGER

Jugement et addiction font bon ménage

Neutraliser les effets toxiques du jugement apparaît plus que nécessaire si nous voulons prétendre à un état de paix dans notre vie. Le jugement est un réflexe de l’égo tellement bien intégrer dans notre structure interne depuis tellement longtemps, qu’il n’est pas toujours simple de le reconnaître. Nous sommes devenu addict au jugement. Pourtant, il participe largement à nous éloigner de nous-même. En le rendant plus vigoureux, plus actif, il nous empêche d’apprécier la vie, les gens, bien sûr notre ado et nous-même. Ce que nous voulons justement, c’est arrêter de juger.

Vivre des moments enrichissants

En effet, plus nous lui donnons de pouvoir, plus il continue de contrôler notre vie, plus précisément, notre quotidien, là où nous vivons toutes ces petits moments enrichissants et intéressants. Bref, nous voulons décider toute seule en écoutant notre cœur car nous savons pertinemment, que là, réside notre vérité, celle qui nous fait du bien.

Choisir ce qui est bon pour nous

C’est dans ces conditions, qu’il est temps de choisir de reprendre notre pouvoir sur notre égo. Comment ? Me direz-vous, tout simplement en le décidant. C’est parce que vous faites le choix d’arrêter de porter des jugements, que vous faites la différence. Dans votre façon de voir la vie, les gens qui vous entourent, votre ado et vous. Juger est parfaitement inutile et improductif.

Hasard et fatalité

Quand notre égo juge, par exemple le copain de notre ado, que fait-il concrètement ? Et bien, il est tout simplement en train de faire une comparaison, et dans ces conditions, comme par hasard, l’autre n’est décidément pas à la hauteur, ou au contraire bien mieux. À vous de choisir. La fatalité n’est autre que votre égo qui dans l’ombre tire les ficelles, ni plus ni moins.

Commencer à arrêter de juger en comprenant:

  • Que ce réflexe est toxique

Il vous attire vers l’aspect négatif des choses qui vous entoure

  • Qu’il est déclenché par votre égo

En remettant votre pouvoir entre ses mains

  • Que vous le subissez

En participant à un jeu malsain qui vous enferme avec le jugé

  • Que le jugement est une source d’alimentation de et pour votre égo 

Ainsi vous lui donnez de plus en plus d’importance

  • Que ce n’est pas en vous répétant des mantras à longueur de jour que vous vous en débarrasserez

Car il fait partie de votre structure interne, il est une partie intégrante de vous

Règlons nos comptes

Alors franchement, puisque cet automatisme égotique nous maintient solidement attaché loin de notre véritable réalité, débusquons-le et faisons-lui la peau une bonne fois pour toutes. Souvenez-vous que tant que nous jugeons, nous sommes aveugle.

Si nous traînons la patte, nous reportons notre prise de pouvoir sur la vie, ce qui a pour conséquences d’éloigner les opportunités. Et nous, qu’est-ce qu’on veut ? Rencontrer des opportunités, plein d’opportunités.

Et pire encore, le fait de ne pas être nous-même, c’est vraiment trop bête ! 

Vous avez un pouvoir, utilisez-le, ne le gâchez pas !

Si vous avez aimé , vous êtes libre de partager :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire